Conseils

Les erreurs à ne pas faire pour une année réussie

La rentrée approche à grands pas donc mieux vaut commencer à se préparer. Aujourd’hui, j’ai décidé de te parler des erreurs à ne pas faire pour passer une année réussir. Bien sûr, certains conseils peuvent te paraître évidents, mais d’autres un peu moins. Evidemment, ce sont surtout des conseils à titre indicatif et chacun peut les appliquer comme bon lui semble, selon sa personnalité. Mais ce sont également des conseils que j’aurais aimé avoir lors de ma première année.

Ne pas se reposer sur ses acquis

Ça peut paraître assez tordu comme premier conseil et pourtant on a toujours tendance à se reposer sur ce que l’on connait déjà. Si tu es fort en maths, tu te rendras peut-être compte que tu révises un peu moins cette matière. C’est pareil pour les gens qui aiment les sciences, l’économie… Et pourtant, ce que l’on connaît déjà doit être renforcé encore et encore jusqu’à être vraiment maîtrisé. Ce n’est pas parce qu’on a déjà vu un point du cours qu’on doit moins le travailler que le reste.

Ne pas privilégier une matière

Ce n’est pas parce qu’une matière est seulement coefficient 1 qu’il faut la délaisser. Chaque matière est importante pendant ton année pour valider tes UE et aucune ne doit être mise de côté. Donc accorde un temps de travail proportionnel à chaque matière en fonction de son coefficient pour te donner une chance de toutes les valider. Le but n’est pas seulement d’avoir un 20 dans la matière la plus coefficientée (même si ça aide beaucoup), il faut avoir la moyenne partout si possible.

Ne pas se mettre trop la pression

Tu me diras que c’est assez difficile à mettre en œuvre mais c’est essentiel. En travaillant régulièrement et suffisamment, il est très peu probable de rater complètement ton année. Il ne faut pas te rajouter un stress supplémentaire en te répétant que tu n’y arriveras jamais et que c’est impossible. Si tu es motivé et que tu travailles, il y a beaucoup de chance que tu réussisses.

Ne pas trop aller en soirée

Evidemment, qui dit études sup’ dit soirées. Il y en a beaucoup, au moins une par semaine si tu comptes aussi celles des écoles alentours. Tu peux te faire plaisir et sortir de temps en temps quand ta période scolaire est calme si tu en as envie. Mais la clé est de toujours aller en cours le lendemain même si tu as la flemme. En loupant un seul amphi, tu peux commencer à être perdu dans une matière et décrocher. Si tu aimes pas mal sortir, tu peux te le permettre si tu ne rentres pas trop tard et que tu arrives à être attentif le lendemain.

Ne pas faire ses TD

Les TD te permettent d’appliquer les cours que tu as eu en amphithéâtre. C’est le meilleur moment pour t’exercer et te confronter à des exercices similaires à ceux que tu auras en examen. Il est donc complètement idiot de mettre ces exercices de côté ou de leur accorder très peu d’importance. Ils te permettent aussi de voir si tu as bien compris ton cours ou si tu as besoin de le retravailler ou de poser des questions à tes professeurs.

Ne pas prendre les corrections en cours

Les séances de TD sont le moment où on te donne la correction des exercices que tu as bien sûr préparé. Je t’ai déjà dit que si tu ne les avais pas fait, c’était une erreur, et là tu en rajoutes une en ne les corrigeant pas. Il est donc super important de prendre la correction pour plusieurs raisons. Déjà ça va te permettre de voir si tu as bien compris et réussi les exercices. En plus, elles vont te servir si tu veux retravailler les exercices chez toi pour réviser les partiels. Et dernière raison super importante : des fois il y a des interros en TD qui portent sur les séances précédentes donc si t’as pas les corrections, tu vas le regretter.

Ne pas se reposer sur les autres en travaux de groupe

La fac est le moment où on nous confie le plus de travaux de groupes. Ils sont souvent très importants dans la moyenne et assez conséquent. Il est donc nécessaire que tout le monde se répartisse bien les tâches dans le groupe et que chacun travaille. N’attends pas le dernier moment pour faire le diaporama avec les autres et surtout ne fais pas trop confiance. Si tu es un peu perfectionniste, relis le travail des autres, améliore-le mais ne te repose pas sur eux. Il faut que tout le monde se motive et donne le meilleur de soi pour avoir les meilleures notes possibles.

Je parle en connaissance de cause. L’année dernière, j’ai fini beaucoup de travaux seule parce que personne ne travaillait dans mon groupe et ça m’a mise hors de moi. Donc la fois d’après, j’étais un peu la fille chiante qui envoie beaucoup trop de messages pour relancer et qui vérifie ce que chacun a fait.

Ne pas réviser au dernier moment

C’est juste la PIRE des erreurs à faire ! Si tu révises toutes tes matières la semaine avant les partiels, ton cerveau ne va pas pouvoir accumuler toutes les informations sur le long terme. Il vaut mieux privilégier de faire des fiches de révision dès qu’un chapitre est fini et d’apprendre au fur et à mesure. Comme ça, en arrivant à la période de partiels, tu n’auras pas à te mettre la pression pour réviser et ton cerveau aura déjà accumuler l’essentiel des connaissances à avoir. Le mieux est de se prévoir un planning de révision pour t’aider à respecter tes échéances. Si tu n’es pas très manuel, je t’invite à imprimer un planner qu’il ne te restera plus qu’à remplir. Il y en a une sélection juste ici. Et petit conseil en plus, il faut toujours se coucher tôt avant ses partiels pour être en forme.

Ne pas prendre de notes du tout en amphi

C’est bien connu qu’en amphi il faut prendre des notes et pas seulement recopier le diaporama du prof. Si tu pensais faire ça, change tout de suite ta méthode. Il faut être très attentif à tout ce que dit le prof car ce sont ses commentaires qui sont instructifs. Le diaporama est seulement là pour que le prof puisse appuyer ses propos et pour nous aider à comprendre. Donc arme-toi d’un cahier et d’un stylo ou de ton ordinateur et reste à l’affût de tout ce qui est dit d’important.

Ne pas prendre uniquement les notes des autres en amphi

Certaines personnes peu travailleuses se reposent sur les autres pour leurs notes. C’est quelque chose qui arrive beaucoup en première année de licence où il y a de nombreux élèves qui ne travaillent pas. C’est normal qu’une personne absente demande les notes à d’autres personnes pour rattraper son cours. Mais ce n’est pas normal qu’une personne toujours absente aie accès aux cours grâce aux autres qui y ont assisté et qui ont travaillé. Donc ne te repose pas sur les autres pour avoir un cours entier.

Il est par contre très intéressant à la suite du cours de partager ses notes avec d’autres personnes. Cela permet d’avoir un cours bien complet et riche parce qu’on n’écrit pas tous les mêmes choses.

Ça fait beaucoup de choses à ne pas faire mais c’est essentiel d’avoir une bonne base pour commencer l’année. J’aurais aimé avoir toutes ces clés pour réussir encore mieux et c’est dans votre intérêt que je vous partage tout ça. Si ce sujet t’intéresse, tu peux aussi aller voir l’article pour organiser son année scolaire pendant l’été.

Prends soin de toi et à la semaine prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *