Développement personnel

Les clés pour devenir un étudiant confiant

Salut, c’est Robin et on se retrouve aujourd’hui pour le résumé de l’épisode 3 du podcast. Au programme, je vais t’expliquer comment avoir plus confiance en toi ou reprendre confiance en toi.

Pour commencer, les gens qui ont très confiance en eux ne se sentent pas toujours bien dans leur peau. Les gens confiants ne sont pas nés comme ça, ils le sont devenus. Tu peux suivre des exercices pour prendre confiance en toi, il en existe beaucoup parce que peu de personnes sont vraiment confiantes.

Un problème à prendre au sérieux

Le manque de confiance en soi est un problème qui peut paraître anodin mais ça peut te mettre des bâtons dans les roues dans de nombreux domaines professionnels ou même personnels. Tu connais forcément des personnes charismatiques qui sont toujours écoutées et appréciées dans toutes les situations. Cette image vient de leur confiance en eux. Je vais donc te donner des conseils qui sont un peu les piliers et les fondations pour devenir la personne que tu veux être au fond de toi. Ce qui m’a beaucoup aidé à partir du lycée, c’est le développement personnel, chose que je trouve incroyable.

La première chose importante, c’est la confiance en soi ne s’acquiert pas uniquement en la travaillant. C’est quelque chose d’assez vague et personnel donc c’est difficile d’appliquer des conseils qui ont marché pour d’autres personnes qui sont différentes de toi. Ce sont les conséquences d’autres aspects de toi qui vont te faire gagner en confiance. Il faut te fixer d’autres objectifs, qui n’ont pas forcément de rapport avec la confiance en soi, pour avancer.

La loi de l’effort indirect

Ça correspond à la loi de l’effort indirect. Si tu veux maigrir ou vraiment perdre de la graisse au niveau du ventre, faire des abdos en boucle ne te serviras à rien parce que tu ne peux pas focaliser ta perte de graisse. Par contre, en faisant du sport régulièrement et en mangeant sainement, tu perdras en graisse sur tout ton corps puis sur ton ventre.

C’est un peu comme le bonheur. De nombreuses personnes courent après toute leur vie sans même se poser la question de ce qui les rendraient vraiment heureux. Ce n’est pas en cherchant à tout prix le bonheur que tu le trouveras, c’est même le contraire. Ces conseils s’appliquent aussi à la confiance en soi. Ce n’est pas en travaillant ta confiance que tu te sentiras confiant au fond de toi. Rester devant un miroir et te répéter cinquante fois que tu es génial chaque matin ne t’aideras pas sur le long terme.

La confiance en soi est la conséquence de tout ce que tu as accompli dans ta vie, que ce soit de petits ou grands projets. L’idée que tu dois retenir, c’est que tu auras pleine confiance en toi le jour où tu auras la conviction que tu peux accomplir tous tes objectifs. Tu pourras remarquer que les personnes peu confiantes sont celles qui n’ont pas accompli beaucoup de choses au cours des dernières années. Ils n’ont pas accompli leurs objectifs ou tenu leurs résolutions du nouvel an.

Se fixer des objectifs

Si tu ne te fixes pas de buts concrets dans ta vie ou que tu restes dans ta zone de confort, tu ne pourras pas donner de valeur aux objectifs que tu as accomplis. Tu dois te donner à fond pour te montrer que tu es capable de réaliser de grandes choses avec ta motivation comme seul moteur. Quand tu raconteras aux autres tout ce que tu as fait, c’est eux qui se remettront en question. Finalement, le meilleur moyen, pour avoir confiance en soi sur le long terme, c’est d’avancer en se fixant de nouveaux objectifs. Il faut que tu passes à l’action et que tu arrêtes de Netflix & Chill tous les jours. Si par malheur, dans les discussions à la fac tu n’as pas vu la dernière série à la mode en un jour ou que tu ne connais pas le tout nouveau challenge Tiktok, c’est que tu as sûrement mieux investi ton temps que les autres.

S’accorder du repos

Pour te donner un exemple, je suis un peu geek sur les bords et j’ai passé beaucoup de temps à jouer les soirs et les weekends quand j’étais au collège et au lycée. Encore aujourd’hui, je m’accorde toujours un peu de temps pour m’amuser, mais c’est différent. Je m’accorde ce temps comme récompense après avoir étudié ou écrit cet épisode. Il faut savoir investir son temps au lieu de le dépenser à tout-va sans avoir rien fait de concret pendant tes vacances. Fixe-toi toujours des objectifs, même s’ils sont simples et récompense-toi à chaque fois que tu en accomplis un. Par exemple, tu peux réviser pendant une heure et regarder un épisode de série après. Au moins, tu sais que si tu travailles tu auras ta petite récompense.

Être fier de soi

Je sais très bien que c’est cool de se reposer et ne rien faire de ses journées. Je suis le premier à avoir envie de rien faire et pourtant je connais la culpabilité qu’on ressent quand on se rend compte qu’on aurait pu travailler au lieu de Netflix. On aurait pu mieux réussir un exam si on avait pas fini une série en deux jours et en se couchant à chaque fois à trois heures du matin. Tu peux te dire qu’à chaque fois que tu réussis à tenir tes objectifs, ton temps d’activités relaxantes n’est plus un plaisir coupable. A la fin de la journée, tu pourras te dire que tu as bien travaillé et que tu as fait tout ce que tu voulais faire. Je sais que c’est tentant de remettre à demain, c’est pourquoi je consacrerai un épisode de ce podcast à la procrastination.

Si tu dois retenir une phrase importante, c’est « Travaille aujourd’hui même si les autres s’amusent. Mais demain et le reste de ta vie, tu t’amuseras pendant que les autres travailleront. » Alors développe tes compétences, investis ton temps dans toi-même et tu en ressortiras plus grand et la tête haute. Chaque petit objectif sera une étape pour forger ta confiance en toi. Plus tu avanceras dans ta vie, plus tu auras confiance en toi et les autres à la traîne regretteront d’avoir passé leurs vacances à ne rien faire.

Petits conseils en vrac

Je vais maintenant te donner des petits conseils pour arrêter de stagner dans ta vie et enfin passer à l’action. La première des choses à faire est d’écrire tes objectifs sur papier, c’est la première étape pour les atteindre. Ça te prend 10 minutes mais ça augmente drastiquement la probabilité que tu les atteignes. Quand tu écris tes objectifs, ils deviennent matériels. C’est donc un contrat que passes avec toi-même. Ça sera bien plus puissant de les afficher à un endroit où tu les vois que de les garder dans un coin de ta tête.

La deuxième étape est d’établir une sorte de parcours pour accomplir tes objectifs. Tu peux commencer à prendre de nouvelles habitudes ou découper tes gros objectifs en plus petits. Tu vas transformer ces petits objectifs en habitude quotidiennes ou hebdomadaires, ce qui va t’aider à passer à l’action.

La troisième étape est donc de passer à l’action, même si tes objectifs et ton parcours ne sont pas parfaits. Tu pourras les adapter en cours de route s’il le faut. Ne cherche pas à tout faire parfaitement, fais-le simplement. Je ne vais pas te mentir, ça va te prendre un certain temps mais en arrêtant de te donner des excuses, tu parviendras au but que tu t’es fixé.

Ce que tu peux appliquer dès maintenant !

Voici déjà quelques petites choses que tu peux modifier dès maintenant. Tu peux sourire un peu tous les jours à différents moments de la journée. Ça a été prouvé scientifiquement que sourire permet au cerveau de se sentir mieux. Tu peux aussi te forcer à te tenir bien droit. Si tu es toujours avachi ou les épaules vers l’avant tu ne pourras pas t’exprimer clairement. En te redressant, tu grandis et tu montres que tu es là.

Si tu ne trouves pas de motivation, assis-toi dans un endroit calme et pose-toi les bonnes questions. Pourquoi fais-tu tout cela ? Qu’est-ce que ça va t’apporter ? Tu vas trouver la motivation à travers les réponses que tu vas te donner. Pour finir, remémore-toi des moments puissants de ta vie qui t’ont vraiment marqué. Ça va te remplir d’émotions positives et va te motiver pour toujours avancer.

Je te remercie d’avoir lu cet épisode d’Etudiant Libre. Pour me soutenir, je t’invite à commenter, noter et partager le podcast en version audio. Tu peux le faire sur tes applications de podcast préférées comme Apple Podcast ou Spotify. On se retrouve dans un nouvel épisode très bientôt. En attendant, tu peux aller lire l’article sur la timidité si ce n’est pas encore fait.

Prends soin de toi et à la prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *