Développement personnel

Comment se libérer du regard des autres ?

Aujourd’hui, je vais t’expliquer comment j’ai réussi à me libérer du regard des autres. Une fois que tu auras suivi mes conseils, tu comprendras comment arrêter de te prendre la tête avec ce que  les gens pense de toi.

Le poids du regard des autres

Je pense que comme beaucoup de personnes (lycéens, étudiants, parents, amis…), beaucoup de personnes ont toujours peur de la réaction des autres en conséquence d’un de leur choix. Ça peut être tout bête comme juste avoir peur d’être jugé parce qu’on porte un t-shirt d’une couleur un peu trop voyante. Mais ça peut être plus profond quand tu annonces à tes parents quelles études tu aimerais faire. Il y a toujours cette peur d’entendre « Tu es sûr parce qu’avec le diplôme que tu vas avoir tu vas trouver difficilement du boulot ». Depuis tout petit on nous dit de ne pas juger les autres, de ne pas être trop attentif aux jugements, parfois bêtes. Pourtant on commence à vraiment ressentir ce regard à partir du lycée et jusqu’à presque la fin de notre vie. Ce regard c’est un véritable poids dans ta vie.

Au long de cet article, je vais essayer de te donner les clés pour que tu puisses comprendre comment il faut t’y prendre pour devenir libre et pour briser les chaînes que sont le regard des autres. Et c’est vrai que beaucoup d’entre nous portent un masque social en public pour être une personne à peu près dans la norme. On dit parfois :  « Quand on me connait pas, on dirait j’suis timide mais mes potes savent que j’suis clairement différent ». On dit souvent ça pour rigoler mais on peut se poser une minute pour comprendre ce qui se cache derrière cette réflexion.

Pourquoi tu te sens bien avec tes proches ?

 Par exemple, je suis quasiment sûr que tu as des potes avec qui tu passe de bons moments et ceux avec qui tu es proche. Parfois ce sont des potes d’enfance donc avec le temps tu les connais aussi bien que des vrais frères et sœurs. Parfois c’est que tu les as rencontrés dans un moment important de ta vie et tu t’es construit grâce à eux.

Mais tu peux alors te dire pourquoi avec tes amis tu te sens si bien ? Pourquoi tu rigoles pour rien et tu passes toujours un bon moment ? Pourquoi avec tes potes tu n’es plus du tout timide et tu deviens un moulin à parole? Je vais te donner la réponse, c’est parce qu’avec tes amis tu es libre. Tu n’as pas le regard des autres qui te pèse, tu n’as pas ces chaînes qui t’entravent. Tu es toi-même et ça suffit, pas besoin de faire des efforts pour faire semblant d’être quelqu’un d’autre.

Lâche prise

Je pense que tu as compris à quel point c’est important de ne pas trop se focaliser sur le regard des autres. Mon premier conseil pour que tu puisses vraiment te libérer est tout simplement d’arrêter de te prendre la tête avec ça. J’ai presque envie de dire que tu peux oublier ce que pense les gens. Lâche prise en fait. Le problème étant que plus tu te focalises sur quoi faire pour plaire à un maximum plus ça fait « faux ». Tu devras fournir plus d’efforts pour encore être accepté et le danger c’est de finir par être complètement rejeté. Plus tu vas essayer de contrôler ce que les autres pensent, plus tu seras mis à l’écart.

Reste authentique

Mon deuxième conseil, et de loin le plus important, pour que tu avances toujours plus vite tout en étant libre et heureux : l’authenticité. Plus tu seras toi-même plus tu te sentiras inarrêtable. Ne cherche pas à devenir l’étudiant classique qui fait des soirées parce que c’est ça être « cool ». Si tu veux rester chez toi pour chill, reste chez toi et ne prend pas en compte les gars qui vont te faire des remarques le lendemain. Tu peux leur répondre si tu veux pour voir leur réaction avec une petite phrase comme : « Ah parce que tu sais ce qui me rend heureux dans la vie ? » J’avoue c’est franc mais bon parfois ça fait du bien. Si tu veux aller à cette soirée et bien fonce et kiffe ta vie. Il faut que tu arrives à savoir vraiment ce qui te rend vraiment heureux au fond de toi.

Apprend à t’écouter

S’avoir s’écouter est, je pense, le pilier le plus important pour ta réussite étudiante et professionnelle. S’il y a une seule chose que j’aimerai que tu retiennes c’est d’apprendre à écouter ton toi profond. Tu découvriras alors plein d’aspects inconnus de ta personnalité et comprendras qui tu es vraiment. Le but pour toi est d’être la même personne dans toutes les circonstances. Tu peux faire par « étape ». Par exemple moi, je sais qu’avec mes amis et ma famille  je suis moi-même à 100%. Ca peut parfois en surprendre certains parce que ça fait pas longtemps que je suis moi-même. Mais une fois qu’ils ont commencé à m’apprécier pour qui je suis, le feeling est instantané. Ils ne ressentent pas de masque social par-dessus mon visage. Je pense que leur inconscient est content de me connaître vraiment, c’est un peu comme avoir la chance de connaître quelqu’un  sans que celle-ci soit obligée de mentir.

Reste toi-même

Donc au lieu d’essayer de plaire à tout le monde, réfléchis bien à ceux qui comptent vraiment pour toi. C’est avec eux qu’il faut que tu arrêtes très vite d’être quelqu’un d’autre. Une fois que ceux qui comptent aimeront qui tu es vraiment, l’avis des autres ne te fera ni chaud ni froid. A ce moment-là, tu auras réussi à devenir beaucoup moins stressé par le regard des autres. Tu auras toujours tes amis qui seront là pour te dire si tu fais quelque chose qui ne va pas. Mais l’avis d’un gars en amphi qui trouve que tu es mal habillé, tu t’en ficheras complètement. Donc écoute ton cœur, écoute-toi, sois tout simplement toi-même. Et un jour, la personne et le masque social que tu portais ne seront qu’un lointain souvenir. Et rappelle-toi à ce moment que la seule personne à remercier, c’est toi.

 

J’espère que ce nouvel épisode t’a plu ! Si tu veux un peu plus de détails, je t’invite à écouter la version audio de l’épisode 8 du podcast. Tu peux aussi le partager à tous tes amis qui auraient éventuellement besoin de ces conseils. En attendant, tu peux aller voir l’article pour combattre ta timidité si tu en ressens le besoin.

Prend soin de toi 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *